Maroc 2/3 : Casablanca

Posted by

Casablanca
D’après Léon l’Africain, né en 1490, Anfa, noyau de la future Casablanca, aurait été fondé par les Romains du temps de la Maurétanie Tingitane. Pour d’autres, son origine serait phénicienne ou encore berbère. Al Idrissi, géographe du 12e siècle, cite Anfa comme un des principaux ports du Mahgreb. Le développement d’Anfa, amorcé sous le règne des Almohades puis celui des Mérinides, connaîtra une halte en raison du raid commandé en 1468 et qui détruisit la ville. Sur les ruines d’Anfa, le sultan alaouite Mohammed III construisit en 1760 une nouvelle cité, renommée Dar al Baida et dotée de remparts, de bastions fortifiés, de mosquées et de hammams. Son nom espagnol de Casa Blanca lui fut donné en 1781. Des commerçants italiens s’y installèrent ainsi que des espagnols, britanniques de Gibraltar, français, … qui y créèrent des consulats nationaux. Une communauté juive séfarade s’implanta également.

La médina constitue le cœur historique de la ville et est entourée d’une muraille percée de huit portes (Bab Marrakech, Bab es Souk …).
Casablanca n’est pas la capitale du Maroc mais en est la ville la plus peuplée, avec près de 4 millions d’habitants. Mis en service en décembre 2012, le tramway de Casablanca s’étend sur 30 km et compte une cinquantaine de stations. Il transporte près de 200 000 voyageurs par jour. Les 15 000 taxis de la ville transportent quant à eux plus d’un million de personnes par jour.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *