Guyana 2/3 : Georgetown

Posted by

Georgetown est la capitale du Guyana. Elle est située sur la côte atlantique, à l’embouchure du Demerara. Elle compte 250 000 habitants et est la plus grande ville du pays.
Fondée au 17è siècle, la capitale de la colonie néerlandaise était d’abord située sur l’île Borselen au milieu du Demerara. En 1781, lors de la conquête de la colonie par l’empire britannique, le lieutenant-colonel Robert Kingston déplace la ville à l’embouchure du Demerara. En 1782, les français s’emparent de la colonie et rebaptise sa capitale « Nouvelle Ville ». Lorsque les Néerlandais reprennent la ville en 1784, ils la renomment Stabroek en l’honneur de Nicolaas Geelvinck de Stabroek, président de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales. Le 29 avril 1821, la ville est renommée Georgetown en l’honneur du roi George III.

Georgetown, la capitale du Guyana, est très empreinte de l’architecture coloniale hollandaise et britannique. Située à l’embouchure du fleuve Demerara, elle est protégée de la mer par un mur, avec une série de canaux traversant la ville. Des inondations se produisent parfois, comme en 2005. La ville a été au centre des conflits frontaliers avec le Vénézuela et le Surinam. Georgetown est située à un mètre en-dessous du niveau de la mer à marée haute. La ville est donc protégée de l’océan par un mur de soutènement et par un réseau de canaux pour évacuer l’eau en excès.

L’aéroport international Cheddi Jagan est le principal aéroport de Georgetown. Il est situé sur la rive droite du Demerara, à 41 km au sud de la ville. Il est desservi par Caribbean Airlines, Delta Air Lines, LIAT, Meta Linhas Aéreas et Travel Span GT. L’aéroport Ogle est plus proche de Georgetown. Georgetown aussi est le principal port du Guyana.

Georgetown possède de nombreux boulevards et bâtiments en bois datant de l’époque coloniale. Les principaux lieux et bâtiments se trouvent à l’ouest de la ville : Independence Square et Promenade Gardens, le musée d’anthropologie Walter Roth, la bibliothèque nationale (bâtie par Andrew Carnegie), la banque du Guyana, le musée national, la State House, résidence du président, la cathédrale anglicane Saint-George et le cénotaphe de Georgetown.
Au sud, on trouve l’hôtel de ville, d’architecture néo-gothique (1889), les Victoria Law Courts (1887), le parlement (1829-1834), le marché Stabroek (1792), avec sa tour d’horloge qui domine la ville, la cathédrale catholique Brickdam, St. Andrew’s Kirk, le plus vieux bâtiment religieux de Georgetown (1811-1818) et l’Arche de l’indépendance.
Au nord, près de la côte atlantique, se trouvent le fort William Frederick, un parc, le phare de Georgetown et l’Umana Yana, un bâtiment conique au toit de chaume construit par les Wai-wai avec des méthodes traditionnelles, pour la conférence des ministres des affaires étrangères des pays non-alignés en 1972.
L’Université du Guyana et le secrétariat du Caricom sont situés à Turkeyen, à la limite de la ville.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire