Guyane 2/5 : Cayenne

Posted by

Cayenne, située à 268 km de Saint-Laurent-du-Maroni et 64 km de Kourou, est le chef-lieu de la Guyane. Plusieurs personnalités connues sont originaires de Cayenne : Félix Éboué (compagnon de la France Libre, gouverneur de Guadeloupe), Gaston Monnerville (Président du Sénat, membre du Conseil constitutionnel), Léon-Gontran Damas (poète), Henri Salvador (chanteur et humoriste français), Justin Catayée (homme politique), Christiane Taubira (actuelle ministre de la justice et garde des sceaux), Antoine Karam (ancien président du conseil régional de Guyane), Florent Malouda (footballeur), Malia Metella (championne de natation), …

La Place des Palmistes, située au centre de Cayenne, est un lieu de vie et de rencontre des Cayennais. On y trouve une statue de Félix Éboué, illustre personnage guyanais. Félix Éboué, né le 26 décembre 1884 à Cayenne (Guyane française), entre en classe de troisième au lycée Montaigne de Bordeaux puis à l’Ecole coloniale de Paris en 1906. Il sera administrateur en Oubangui-Chari où il passera 20 ans. En avril 1931, il participe au congrès international d’ethnographie à Paris. En janvier 1932, il est nommé secrétaire général auprès du gouvernement de la Martinique. En avril 1934, il est gouverneur intérimaire au Soudan. De septembre 1936 à juillet 1938, il est gouverneur de la Guadeloupe. Arrivé en janvier 1939 au Tchad, il décide en août 1940 le ralliement du Tchad à la France libre, exemple immédiatement suivi par la quasi totalité de l’AEF (Congo, Oubangui-Chari, Cameroun). En novembre 1940, De Gaulle le nomme gouverneur général de l’Afrique équatoriale française. Du 30 janvier au 8 février 1944, il organise la conférence de Brazzaville sur la question coloniale et, le 16 février 1944, accablé de fatigue, il quitte Brazzaville pour l’Egypte où il décède le 17 mai 1944. Le 20 mai 1949, il est inhumé au Panthéon.

La Cathédrale Saint-Sauveur a été édifiée de 1825 à 1833. Elle est classée Monument historique. En 1933, le préfet apostolique de Guyane devient évêque et, le 9 novembre 1934, l’église est consacrée cathédrale par Monseigneur Gourtay, alors premier évêque de Guyane.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.