LA TANZANIE, SANCTUAIRE DE LA NATURE

Posted by

LA TANZANIE, SANCTUAIRE DE LA NATURE

● Retour aux sources

Immense pays de 945 087 km2 et de 51 millions d’habitants, la Tanzanie possède une diversité unique de paysages en Afrique : lacs, rivières, montagnes, volcans, savanes, forêts, plaines immenses, mer turquoise, … ne sont que quelques-uns de ces magnifiques tableaux de la nature. La diversité des populations de Tanzanie n’est pas moindre, avec une mosaïque de plus de 120 ethnies toutes unies par une langue unique, le Swahili, et un profond sens de la nation. Visiter la Tanzanie constitue un retour à nos sources et une immersion dans la nature. Ses paysages abritent une faune sauvage certainement la plus importante au monde tant par sa quantité que par sa diversité. La Tanzanie héberge de véritables sanctuaires terrestres qui nous permettent de prendre conscience de la beauté et de la fragilité de notre environnement.

● Parcs de Tanzanie

Le tiers de la Tanzanie est protégé comme réserves de chasse, parcs nationaux (qui accueillent les touristes), ou aires de conservation (entièrement protégées). En comparaison, le Kenya voisin (581 000 km2 et 42 millions d’habitants) compte seulement 8 % de territoires naturels protégés. Les territoires protégés de Tanzanie sont le refuge de 20 % de la population de gros mammifères de toute l’Afrique : fauves, éléphants, buffles, hippopotames, élands, bubales, zèbres et autres gnous ! La Tanzanie compte 16 parcs nationaux qui couvrent 45 000 km², soit 6 % de la surface de la Tanzanie. Ces parcs offrent une diversité unique en Afrique : vaste savane du Serengeti, montagne du Kilimandjaro, plages de l’Océan indien à Saadani, lac Tanganyika à Mahale, plaines inondables de Katavi, plateau fleuri de Kitulo, forêt tropicale de Manyara, etc. Le plus grand parc de Tanzanie est le Serengeti (14 750 km2). C’est entre ce parc et celui de Masai Mara au Kenya qu’a lieu chaque année, pendant la saison sèche, l’extraordinaire migration de 2 millions de gnous et 500 000 zèbres. Un autre épisode impressionnant de la vie de la faune est le déplacement d’éléphants entre le parc de Selous (Tanzanie) et le Mozambique ou la Zambie.

● Tarangire

Le parc national de Tarangire, qui s’étend sur 2 600 km2, se déploie sur un magnifique paysage de savane africaine parsemé d’acacias et de baobabs. Il tire son nom de la Tarangire River qui traverse le parc et fournit les points d’eaux dont les animaux ont besoin. Eléphants, girafes, gnous, buffles, bubals, gazelles, impalas, oryx, élans, kudus, gerenuks, reduncas, cobs peuplent ce parc qu’ils partagent avec de nombreux félins, lions, guépards et léopards. C’est également un parc très riche en oiseaux. Le parc est spectaculaire pendant la saison sèche quand plusieurs espèces de mammifères migrent vers la Tarangire River. D’énormes hordes de gnous, zèbres, éléphants, élans et oryx se rassemblent à l’intérieur de Tarangire où ils restent jusqu’à la prochaine saison des pluies.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *