DUBAI

Posted by

DUBAI

L’émirat de Dubaï est, avec 3 885 km2, le second des Émirats Arabes Unis par sa superficie. En dehors de la ville de Dubaï, la majeure partie de l’émirat n’est qu’un désert de dunes. La ville de Dubaï, capitale de l’émirat du même nom, forme avec Charjah, Ajman et Oumm al Qaïwaïn, elles-mêmes capitales de leurs émirats respectifs, une agglomération de 2,5 millions d’habitants. Autrefois peuplé de bédouins du désert, de bergers dans les montagnes arides et de pêcheurs de perles, l’émirat de Dubaï est aujourd’hui devenu un des pays les plus modernes et dynamiques de la planète et ne se cache pas de vouloir devenir le Hong Kong arabe de demain.

  • Histoire

Fondée au XVIIIe siècle, Dubaï reste un petit bourg qui vit essentiellement de l’élevage et la pêche aux perles à la fin du XIXe siècle, époque à laquelle l’émirat participe à la création des États de la Trêve (Trucial States en anglais) en 1853 puis à celle des Émirats Arabes Unis en 1971. Dubaï découvre ses premiers gisements de pétrole en 1966, lesquels sont à l’origine d’un développement économique fulgurant. Cependant, Dubaï décide très vite de se désassujettir de l’or noir et de reconvertir son économie vers les nouvelles technologies, les zones franches, le commerce et le tourisme, basé sur de nombreux complexes urbains, hôteliers ou balnéaires. Dubaï est également devenu l’une des plus importantes places internationales du commerce de l’or (près de 40 % des transactions d’or dans le monde) et du diamant (cinquième centre mondial) et de la finance (le NASDAQ Dubai remplit le fuseau horaire vacant entre la bourse de Singapour et celles de Francfort et de Londres). Aujourd’hui, l’exportation du pétrole ne représente plus que 5 % du PIB de l’émirat.

  • Religion

Aux Émirats arabes unis, la religion officielle est l’islam. Dubaï compte donc un grand nombre de mosquées. Des salles de prière sont installées partout, dans les centres commerciaux, les aéroports, … pour effectuer l’une des cinq prières quotidiennes entre deux shoppings. La ville possède aussi deux églises chrétiennes : St Mary’s (catholique romaine) et Holy Trinity (Church of England). Dubaï est un état cosmopolite et la cohabitation des religions et des cultures est un fait.

  • Burj Al Arab

Burj Al Arabe est une des attractions majeures de Dubaï et en est devenu l’emblème. Son architecte, l’anglais Tom Wright, voulait que la « Tour Arabe » représente une boutre à la voile gonflée par le vent, glissant sur l’eau. Pour cela, il a fallu construire une île artificielle à 270 m au large de la côte pour y construire l’édifice. Celui-ci abrite l’hôtel le plus luxueux et le plus haut du monde (7 étoiles et 52 étages pour 321 m de hauteur), avec ses 202 suites de luxe en duplex, son restaurant panoramique et son intérieur haut de gamme. L’hôtel a été construit par la compagnie de construction sud-africaine Murray & Roberts et achevé en 1999 après six années de travaux.

  • Burj Khalifa

Avec une hauteur de 828 m et 160 étages, la Burj Khalifa est la tour la plus haute du monde, … en attendant que soit achevée la « Kingdom Tower », en cours de construction en Arabie Saoudite et qui atteindra 1609 mètres de haut et mettra également au second plan la Nakheel Harbour and Tower de Dubaï, prévue pour 2020 et qui devrait également dépasser les 1 000 mètres de haut. Située au cœur du nouveau quartier Dowtown Burj Dubaï, la Burj Khalifa abrite des appartements de luxe, huit hôtels (Giorgio Armani, The Residences, Burj Views), des boutiques, piscines, spas, …

  • Dubaï Mall

Dubaï Mall est le plus grand centre commercial du monde, avec plus de 1 200 magasins, un gigantesque aquarium, un cinéma, une patinoire…

  • Palm Islands

Les Palm Islands sont trois archipels artificiels en formes de palmes créés ex nihilo dans le Golfe Persique. Ce sont d’ouest en est : Palm Jebel Ali, Palm Jumeirah et Palm Deira. Palm Jumeirah est le plus petit et le plus ancien des trois archipels prévus. Sa construction s’est étalée de juin 2001 à 2009. Il a la forme d’un palmier constitué d’un tronc et seize palmes entourées d’un croissant de 11 kilomètres de long qui enferme un lagon. Dans les seize palmes se trouvent 1 350 villas privées de luxe abritant 8 000 habitants. Le croissant accueille des palaces et des hôtels de luxe, comme l’hôtelAtlantis The Palm qui compte 1 500 chambres. La construction de Palm Jebel Ali (17 palmes) et Palm Deira (41 palmes) n’a pas encore été achevée.

  • Mohammed ben Rachid Al Maktoum

Mohammed ben Rachid Al Maktoum est l’émir de Dubaï, mais aussi le vice-président, Premier ministre et ministre de la Défense des Emirats Arabes Unis. 13è émir de Dubaï, il a succédé à son frère Maktoum ben Rachid Al Maktoum en janvier 2006. Grand réformateur, il a lancé la Vision 2021 des Émirats arabes unis dont l’ambition est de devenir « l’un des meilleurs pays au monde » d’ici 2021. Mohammed Al Maktoum a entrepris de nombreuses créations ayant contribué à la modernisation de Dubaï : la compagnie aérienne Emirates Airlines, le parc technologique et la zone économique libre Dubai Internet City, la Dubai Media City, le centre financier Dubai International Finance Center, les Palm Islands, l’emblématique hôtel Burj Al Arab et, bien sûr, Burj El Khalifa. Cavalier émérite, il possède l’écurie de course Godolphin. En 1982, il a remporté la troisième place du Prix de l’Arc de Triomphe, épreuve hippique française de renom. En 2012, il a remporté le Championnat du Monde d’Endurance, parcours long de 160 km à Euston Hall, Suffolk, Grande Bretagne. Cheikh Mohammed ben Rachid est aussi un grand poète de style arabe classique et bédouin nabatéen. Ayant commencé à rédiger très jeune, il a été encouragé par la poétesse Fatat Al Arab.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire