Porto Rico 2/3 : San Juan

Posted by

Ville d’un demi-million d’habitants, San Juan, la capitale économique et politique de Puerto Rico, est un mélange d’architecture coloniale et d’immeubles modernes, d’un centre historique et de zones hôtelières, commerciales et touristiques.
Point stratégique de la mer des Caraïbes, la baie de San Juan s’est couverte du 15e au 19e siècle d’ouvrages défensifs qui présentent un répertoire varié de l’architecture militaire européenne adaptée aux sites portuaires du continent américain.

San Juan est vite devenu le plus important avant-poste militaire espagnol des Amériques. L’Espagne, pour défendre l’île des attaques militaires britanniques et néerlandaise construisit les forts San Felipe del Morro et San Cristobal, qui aujourd’hui classés au Patrimoine mondial de l’Humanité.
Les principaux éléments des ouvrages défensifs massifs de San Juan sont La Fortaleza, les trois forts de San Felipe del Morro, San Cristóbal et San Juan de la Cruz (El Cañuelo), ainsi qu’une grande partie des remparts de la ville, construits entre le XVIe et le XIXe siècle pour protéger la baie de San Juan. Ils sont inscrits depuis 1983 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La Fortaleza (fondée au début du XVIe siècle et considérablement remodelée aux siècles suivants) reflète l’évolution de l’architecture militaire à travers son utilisation au cours des siècles comme forteresse, arsenal, prison et résidence du Gouverneur général, et aujourd’hui du Gouverneur de Puerto Rico.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.