Brésil : Salvador de Bahia (1/2)

Posted by

Salvador de Bahia a été la première capitale du Brésil de 1549 à 1763. Son nom exact est São Salvador da Bahia de Todos os Santos, « Saint Sauveur de la Baie de tous les Saints ». Salvador de Bahia est un point de convergence des cultures européennes, africaines et amérindiennes du Brésil.
La colonie a été fondée en 1549 par Tomé de Sousa et est vite devenue un centre de la culture de la canne à sucre, d’où l’importation massive d’esclaves africains. Dès 1558, Salvador de Bahia était devenu le premier marché d’esclaves du Nouveau Monde.
La ville est divisée entre sa partie haute, avec notamment le Pelourinho, et la partie basse (la cidade baixa) où se trouvent la cathédrale (la première au Brésil) et les immeubles administratifs. L »Elevador Lacerda (ascenseur Lacerda), construit en 1873, relie la ville haute (le Pelourinho) et la ville basse en surplombant la baie de tous les Saints.
Dans les années 1990, le quartier historique du Pelourinho (« petit pilori » car c’est là que les esclaves étaient punis) a été nettoyé et restauré. Il est inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité. C’est un quartier très populaire. Le musicien Gilberto Gil y est né, et c’est là que se trouve la maison de Jorge Amado, le plus fameux des écrivains bahianais, chantre de Salvador. Le Pelourinho est la place principale de l’ancienne ville haute. Elle comporte de magnifiques églises et couvents construits à partir du 17è siècle. Avec sa façade bleue, l’église Notre Dame du Rosaire des Noirs (Nossa Senhora do Rosário dos Pretos). A gauche, on peut visiter le Musée de la Ville (Museu da Cidade) et la Fondation Jorge Amado.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire