Equateur 4/9 : Alausi

Posted by

Alausi
Sur la route entre Cuenca et Riobamba, Alausi est une bourgade à 2 600 m d’altitude dans un creux du relief, protégée par un cirque de montagnes. Alausi est une étape pour le train touristique qui, au départ de Riobamba, y passe avant d’atteindre le célèbre rocher dénommé Nariz del Diablo (nez du diable). Le train se promène à très petite allure dans la magnifique Cordilière des Andes, offrant des paysages saisissants. Le train « Nariz del diablo » a été construit au tout début du 19ème siècle, la construction de cette voie ferrée ayant été l’une des plus difficiles du monde. Le tronçon initial reliait les villes de Guayaquil, sur la côte, à Quito, capitale culminant à 2800 mètres d’altitude. La vétusté de ce train explique qu’il n’est utilisable que sur un tronçon de 100 km, entre Riombamba et Alausi. La queue pour prendre le train commence à Riobamba à 5h00 du matin. Aussi, une astuce de se rendre à Alausi, où la queue ne comporte plus qu’une dizaine de personnes, et d’y prendre le train.
Les deux grands monuments d’Alausi sont la statue de Saint Pierre, construite par l’artiste équatorien Eddie Crespo et qui peut être vue de n’importe quel point de la ville. La plus grande église est « La Matriz », située dans le Parc du 13 Novembre. Elle a été construite au 18è siècle avec des pierres extraites de la carrière de Chiripungo, à 2 km de la ville.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *