Equateur 5/9 Riobamba

Posted by

Riobamba
Sur la route de Quito à Riobamba, on traverse, à mi-chemin, la petite de ville de Latacunga, qui recèle d’importants marchés. Le monument de la Vierge offre une belle vue sur Latacunga. C’est à Latacunga que l’on entre dans le parc national du Cotopaxi, créé pour protéger le volcan et son cadre naturel unique. Avec ses 5 897 m, le Cotopaxi est le 2e volcan le plus haut d’Équateur, après le Chimborazo, et le volcan en activité le plus haut du monde.

Située à 200 km au sud de Quito, Riobamba est située à 2 750 m d’altitude, située sur le vieux chemin impérial des Incas qui reliait naguère Cuzco et Quito. Riobamba est entourée de nombreux volcans à la cime enneigée : Chimborazo (le plus haut du pays, avec 6 310 m), El Altar (5 319 m), Carihuairazo (5 020 m), Tungurahua (5 016 m), Cubillín (4 711 m) et El Sangay (5 230 m). Le Chimborazo (6 310 m) est le mont le plus haut du pays. Il s’agit d’un volcan dont la dernière éruption remonte à 10 000 ans. Son sommet, enneigé toute l’année, est le sommet le plus éloigné du centre de la Terre (car la Terre est renflée à l’équateur et aplatie aux pôles).

Ville de 200 000 habitants, Riobamba est la capitale de la province du Chimborazo. Riobamba fut la première ville fondée par les Espagnols en Équateur, en 1530. Elle fut complètement détruite par un tremblement de terre en 1797 et reconstruite 14 km plus loin, près du village de Cajabamba.
Riobamba est un grand lieu d’échange où les communautés indigènes de la région viennent vendre leurs nombreux produits agricoles. Avant l’arrivée des Incas, le bassin de Riobamba était habité par les Indiens Puruhaes qui deviendront des bergers quand les Espagnols introduiront les moutons dans la région. Dans les montagnes voisines, on rencontre encore des membres de cette communauté menacée, vêtus de leurs énormes pantalons en laine de mouton.
Situé au cœur de l’Equateur, Riobamba occupe une situation de carrefour entre Quito, Guayaquil et Cuenca, ce qui lui a donné une vocation commerciale. Les rues et places de Riobamba sont envahies par le marché du samedi, fréquenté par quelques Puruhaes. La grande artère Primera Constituyente est bordée de nombreuses places, dont le parc Maldonado et la cathédrale dont il ne reste que la façade, et la place de la Libertad avec son église ronde achevée au début du siècle. En face du parque Sucre, dans le collège Maldonado, s’est réunie la première assemblée constituante d’Equateur en 1830. Sur la place du 21 de abril, plusieurs mosaïques retracent les grands moments de l’histoire du pays. La gare désaffectée de Riobamba et le musée d’art religieux du Couvent de la Conception sont deux autres points de la ville.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire