Equateur 7/9 : Cuenca

Posted by

Cuenca fut fondée le 12 avril 1557 sur l’ordre du vice-roi du Pérou, dans le but d’installer une population espagnole croissante. Des artisans venus d’Espagne et d’Italie créèrent des écoles d’architecture, de sculpture et de peinture, qui furent vite réputées dans toute l’Amérique latine et expliquent la présence actuelle de très nombreux musées (Musée Banco Central, Musée de Los Metales, Musée de Las Culturas Aborigenes, Musée Artes Populares, Musée Remigio Crespo Toral, Musée de Arte Moderno, Musée Agustín Landivar, Casa de La Cultura Benjamin Carrión, Musée de Las Conceptas, Instituto Azuayo del Folklore, Musée Arqueológico Universidad Estatal de Cuenca, Musée Colegio Benigno Malo, Musée de La Medicina). La ville devint un évêché en 1785.

Cuenca est aujourd’hui la capitale de la province de Azuay et compte une population de 300 000 habitants, ce qui en fait la troisième ville du pays. Elle a trois universités.

Le centre de Cuenca a été classé par l’Unesco en 1999 au Patrimoine mondial de l’humanité. Véritable trésor de l’art colonial, le centre de Cuenca témoigne du faste des temps coloniaux, avec ses nombreuses églises et couvents des 17è et 18è siècles, et ses rues aux pavés mal ajustés, bordées de maisons blanches ornées de stuc, aux toits de tuiles romanes, et aux jolis balcons fleuris.

Cent ans (entre 1880 et 1967) ont été nécessaires pour construire la cathédrale de l’Inmaculada (appelée aussi cathédrale Neuve). La cathédrale de l’Inmaculada, massive et de marbre rose, présente des chapiteaux sculptés de feuilles d’acanthe et de pampres, ainsi qu’un riche baldaquin de bronze sur colonnes torsadées. Sa nef à coupoles est unique.

L’Iglesia de San Francisco possède une tour carrée caractéristique.

L’église Santo Domingo, avec sa façade blanche et ses tours carrées jumelles de 37 m de haut, est la deuxième plus grande église à Cuenca après la cathédrale.

L’Iglesia del Cenáculo, blanche, possède deux tours hexagonales.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *