Egypte 13/14: Assouan

Posted by

ASSOUAN
« Porte de l’Afrique », Assouan est la troisième ville de l’Egypte.

Un premier barrage sur le Nil avait été construit en 1898-1902. Le deuxième
barrage d’Assouan a été construit de 1960 à 1971. Il a une longueur de 3 800 m, une largeur de 980 m de largeur à la base et 40 m au sommet et  une hauteur de 111 m. Il possède 12 turbines. Le lac de retenue mesure 500 km sur 500 km (dont 350 km en Egypte et 150 km au   Soudan).

Le barrage a permis de tripler les récoltes et d’alimenter en électricité une usine d’aluminium au nord de Louxor. Les effets négatifs du barrage ont cependant été nombreux : il a fallu déplacer et réinstaller 60 000 personnes ; le limon retenu par le barrage oblige les agriculteurs situés en aval du barrage à utiliser des engrais ; il a fallu déplacer une dizaine de sites archéologiques (dont Philae, Abou Simbel, …) qui auraient été submergés par le lac. Par ailleurs, le barrage présente un risque permanent. S’il venait à éclater, il provoquerait un tsunami de 12 m de haut qui détruirait tout sur son passage.
L’île d’Elephantis sur laquelle est construit le mausolée de l’Aga Khan, 48è imam des ismaéliens (branche des chiites).

Venu à Assouan pour soigner son arthrite à l’aide des limons du Nil, l’Aga Khan III y est décédé en 1957 et a été enterré sur un monticule dominant le Nil. Son épouse, la Begun (Miss Lyon 1929 et Miss France 1930), respecta sa volonté en élevant à sa mémoire un superbe mausolée. Elle-même vécut dans un pavillon blanc en contrebas du mausolée et mourut en 2000.

Dans l’Hindoustan, Bégum est le titre donné  à l’épouse favorite du sultan et équivaut à celui de reine. Assouan est connu pour ses établissements où sont vendus des extraits purs d’essence de parfums. Le tombeau de Toutankhamon renfermait trois bouteilles d’essence de lotus”

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Comments 1

  1. Bonjour,
    Je voudrais simplement signaler une erreur dans votre commentaire sur le mausolée de l’Aga Khan. Ce mausolée ne se trouve absolument pas sur l’île Éléphantine mais tout simplement sur une colline dominant la rive occidentale du Nil. Il suffit pour s’en assurer de le situer par exemple avec l’outil Google Earth.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *