Imidiwen, une aventure franco-malienne

Posted by

Samedi 18 février 2017, au Centre Culturel Français (qui s’appelle désormais l’Institut Français) d’Abidjan, le groupe franco-touareg « Imidiwen » a présenté son nouveau spectacle musical « Tafouk Nakaliet » (On a tous le même soleil) .

Iwidiwen

Le groupe « Iwidiwen » est né du voyage effectué en 2001 par « Le Chauffeur est dans le pré », groupe de cinq musiciens natifs de Montpellier, au nord-est du Mali, à la frontière avec l’Algérie, sur les pistes désertiques de l’Adrar des Iforas (la montagne des Iforas), un des principaux massifs montagneux du Sahara, avec l’Aïr, le Hoggar et le Tibesti. La rencontre entre les musiciens français (Thomas Ball, Christophe Montet, Olivier Lechevallier, Fabrice Vialatte, Julien Wicquart, Manuel Wicquart) et les artistes touaregs (Nina Abdoulaye, Mossa Ag Sarid, Al Housseini Ag Assadeck, Yaya Samaké) a donné naissance à ce groupe de musique, « Imidiwen », qui associe chants traditionnels touaregs et instrumentations occidentales (accordéon, cuivres, percussions, clarinette, électro).

Un mariage, une passerelle
« Imidiwen » est l’histoire d’une rencontre, d’un mariage de deux cultures, une histoire de vie. Cette passion commune de la musique, partagée entre artistes montpellériens et touaregs a créé une passerelle entre les cultures française et touaregs. La force de l’amitié, le partage de ses aventures africaines et européennes, ont soudé ce collectif qui a résisté, toutes ces années, à l’éloignement géographique et aux entraves des dérèglements politiques.

Un message au monde
Face aux adversités qui embrasent le monde, « Imidiwen » est un message adressé aux sociétés, message qui les invite à surmonter les difficultés de la rencontre des cultures, afin de vivre la richesse de la différence, de partager des valeurs humaines universelles, et de dire et redire à chacun : « Tafouk nakaliet, on a tous le même soleil !». Merci aux musiciens d’« Imidiwen » qui saisissent le sens de notre histoire et mettent à disposition leurs talents pour qu’un autre monde soit possible.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *