Carnaval 2014

Posted by

CARNAVAL 2014 DE LA GUADELOUPE  Grand défilé du mardi gras à Basse Terre, le 4 mars 2014 

Le carnaval est sans conteste l’événement le plus populaire de la Guadeloupe. Se déroulant durant trois jours (lundi gras, mardi gras et mercredi des cendres ), il est marqué durant ces nombreuses semaines par des fêtes et des festivités où acteurs, spectateurs et organisateurs de toutes les franges de la société guadeloupéenne se retrouvent. Objet d’une véritable liesse populaire, il est le fruit du travail d’hommes et de femmes qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour créer sans interruption, pendant près de deux mois, une fête grandiose des couleurs, des musiques et des chorégraphies, occasionnant ainsi, juste avant Pâques, une explosion de joie de vivre, un feu d’artifice de toutes les énergies, une euphorie rassemblant l’ensemble de la population. Les préparatifs commencent dès le début de l’année, avec la réalisation de fantastiques costumes et la répétition de danses et de musiques.

Rivalisant de créativité, les carnavaliers s’improvisent musiciens, chorégraphes, modélistes, couturiers, … créant et confectionnant, des mois à l’avance, les déguisements qui viendront habiller les danseurs. Les costumes, anciens et nouveaux, énumèrent les coutumes allant de pair avec les festivités. Le carnaval constitue un patrimoine vivant de la culture et des traditions de la Guadeloupe, une expression du génie de son peuple et une vitrine de ses savoir-faire et de ses talents. Le carnaval est le ciment de l’identité guadeloupéenne et ses habitants en tirent, à juste titre, une grande fierté. Le carnaval est la démonstration vivante de l’importance de l’immatériel dans le développement économique, social, culturel et spirituel de la Guadeloupe. Il représente aussi un formidable chantier d’insertion sociale, économique et professionnelle.

Le carnaval est une fête libératrice qui permet d’abolir les barrières de rang et de classe au sein de la société. Il est le lieu privilégié de l’expression du métissage des traditions qui ont fait la Guadeloupe, et l’aide ainsi à réconcilier ses héritages amérindiens, européens, africains, indiens, asiatiques et orientaux. Il assure une interaction humaine harmonieuse et un vouloir vivre ensemble de personnes aux identités culturelles plurielles et variées. Le carnaval de la Guadeloupe est ainsi une école de la diversité culturelle et partant, du respect de soi-même et de l’autre. Il permet à la société d’exprimer pacifiquement son vécu, ses réalités, ses solidarités, ses interrogations et sa présence au monde, dans une allégresse mesurée et contrôlée, facteur de paix sociale et de discipline collective. Véritable trésor de l’humanité, le carnaval aide à faire connaître la culture guadeloupéenne, à la conserver et en faire un lien d’unité et de solidarité.

Pascal Gbikpi

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *