PEINTURE IVOIRIENNE : LES TALENTS FOISONNENT

Posted by

PEINTURE IVOIRIENNE : LES TALENTS FOISONNENT

Le projet « Une toile pour sauver l’enfant » a réuni du 19 au 21 octobre 2017, dans la galerie d’art de l’Hôtel Ivoire, à Abidjan, des œuvres inédites d’une cinquantaine de peintres ivoiriens de renom. Le but était de mobiliser des fonds au profit des droits de l’enfant. Cette magnifique exposition a démontré, était-ce encore nécessaire, que la Côte d’Ivoire regorge d’artistes peintres de qualité, aux talents d’une variété infinie, autant par la spécificité de leur écriture que la diversité de leurs styles.

  • Une œuvre utile

Alain Zirignon, Allou Ankofa, Amankan, Ange Mene, Augustin Kassi, Brice Nahounou, Djeka, Emmanuel Djo Bih, Essoh, G-Part, Justin Oussou, Mathilde Moreau, Maurhy Fondio, Moulou Martial, N’Zue Landry, Patrick Yapo, Salomon, Roger Seka Yapi, …, des noms plus ou moins connus du grand public et qui appartiennent pourtant à des hommes et des femmes qui font œuvre utile dans la société ivoirienne et bien au-delà. En traduisant, par leur peinture, les sujets qu’ils voient ou qu’ils imaginent, sur toile, bois, verre, carton, ou encore métal, ils sont des critiques constructifs de la société qui les a vus naître.

  • Croire en son talent

Expositions personnelles et groupées, vernissages à l’étranger, participation à des workshops et open-studios, ces créateurs font la fierté de la Côte d’Ivoire au plan artistique à travers le monde. Et la seule évocation de leurs noms suscite admiration et respect. Si, malgré la renommée de leur art, ils sont nombreux à ne pas pouvoir vivre de leur art, celui-ci est leur vie. Malgré leur immense potentiel, de nombreux créateurs manquent encore de confiance en eux. Certains ont du talent mais n’y croient pas assez. A un moment pourtant, ils devront pouvoir se passer des données académiques pour donner libre cours à leur génie.

  • Une invitation au voyage

La peinture ivoirienne nous invite au voyage. Artiste après artiste, œuvre après œuvre, chacun a inventé son style pour exprimer sa vision du monde. Les couleurs nous font pérégriner dans un monde à la fois utopique et bien réel et c’est à nous de redonner un sens aux morceaux que ces créateurs nous proposent. Leurs peintures nous poussent à imaginer de nouvelles possibilités et de nouveaux mondes. Leurs créations, toujours méticuleusement travaillées et composées, débordent d’énergie et de détails.

  • Changer notre regard

Les œuvres exposées à l’Hôtel Ivoire nous donnent une vision approfondie de la peinture ivoirienne moderne et contemporaine qui s’avère, aujourd’hui plus que jamais, prometteuse. La jeune génération d’artistes ivoiriens nous aide à changer notre regard et affirme définitivement que l’art existe partout, en Afrique autant qu’ailleurs. En peignant la réalité et la vérité, ces peintres veulent interpeller et moraliser les consciences, être de grands explorateurs de la société et de ses trésors. « Immortalisons vite des réalités qui vont disparaître et créons de la beauté là où on ne la voit pas » semblent-ils nous dire. Ils ne cherchent pas à peindre pour peindre, mais à peindre pour transmettre un message. C’est leur façon à eux de s’inscrire résolument dans le temps présent.

  • Un incubateur

Nombre de ces artistes sont passés par l’INSAAC (Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle), véritable incubateur de cette effervescence artistique que tous observent en Côte d’Ivoire. Lieu de formation artistique bien connu en Afrique de l’Ouest, plus d’une centaine d’étudiants en sort chaque année, diplômé en peinture, sculpture ou arts décoratifs. Cette école a beaucoup fait pour la reconnaissance du rôle de l’artiste ivoirien et a su entretenir l’engouement pour les arts qui existe dans le pays. Avec cet aperçu du dynamisme de la scène artistique locale que nous donne « Une toile pour sauver l’enfant », une certitude se confirme : plus personne ne peut douter de l’avenir de la peinture ivoirienne.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *