Martinique 3/7 : Balata

Posted by

Le Jardin de Balata est un des sites les plus visités de Martinique.

Sur la Route de la Trace, entre Fort-de-France et le Morne Rouge, aux pieds des Pitons du Carbet, Jean-Philippe Thoze a créé un magnifique jardin paysagé parsemé de plus de 200 espèces de plantes tropicales patiemment collectionné au fil des ans.

Commencé en 1982 grâce à la collection de plantes personnelles de JP Thoze, le parc a été ouvert au public le 19 avril 1986. La collection d’essences tropicales du jardin de Balata est extrêmement riche. Une promenade à travers les massifs, bosquets et jardins permet de découvrir environ 200 espèces de plantes tropicales venant du monde entier : azalées, bégonias, orchidées, grenade, chapeaux chinois, avec en particulier, anthuriums, hibiscus, nymphéas exotiques, roses de porcelaine, héliconias, pandanus panaché, dracénas, balisiers, broméliacées, …

On peut également voir des arbres remarquables (mahoganie, palmiers, bakoua), des arbres fruitiers (papayers, manguiers, goyaviers), des arbres d’alignement (bambous) et des arbustes (heliconia, rose de porcelaine)

La visite du jardin de Balata commence par celle d’une maison créole restaurée et aménagée selon le respect de la tradition créole. La maison est tout en bois avec un toit en pagode.

 

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *