Panama 2/3 : Panama City

Posted by

Située dans l’isthme de Panama, à l’entrée du canal de Panama, du côté de l’océan Pacifique, la ville de Panama a été fondée le 15 août 1519 par le conquistador Pedro Arias Dávila. Elle devient vite la tête de pont pour l’exploration et la conquête du Pérou puis pour le double flux entre l’Espagne et l’Amérique du Sud (or et argent dans un sens, biens fabriqués en Espagne dans l’autre sens). La prospérité de Panama ne manque pas d’attirer les pirates. C’est ainsi qu’en 1671, Henry Morgan et ses 1 200 hommes pillent et incendient la ville. La ville est alors reconstruite sur une péninsule située 8 km au sud-ouest.

A partir de la ruée vers l’or en Californie, la Panama Railroad Company est créée et commence à fonctionner en 1855. Ce trafic augmente significativement la prospérité de la ville pendant cette période. La construction du canal de Panama au début du 19è siècle contribuera à son tour au développement de la ville.

L’architecture de Panama est un mélange des styles espagnol, français et italien et américain pour les constructions plus récentes. En 1997, la vielle ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. A l’opposé du centre moderne abritant la plus grande concentration de banques au monde après la Suisse, le quartier du « Casco Antiguo », longtemps abandonné et laissé aux pauvres, est en voie de réhabilitation depuis quelques années grâce à son inscription au patrimoine mondial de l’humanité. Non loin, le quartier de « Panama Viejo » préserve les superbes ruines de la première installation des Espagnols en 1519. La colline d’Anton, le point le plus haut de Panama City, permet d’apprécier la vue sur l’ensemble de la capitale dont la zone portuaire de Balboa, la deuxième du monde après celle de Singapour, le pont des Amériques, seul lien terrestre entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud et le célèbre canal, rétrocédé aux Panaméens par les Américains en 1999.

L’aéroport international de Tocumen est le principal aéroport international du Panama. Il est situé à environ 24 km de la ville de Panama. Il sert de plate-forme de correspondance à Copa Airlines, la principale compagnie du Panama, qui dessert aujourd’hui 62 destinations aux États-Unis, au Mexique, dans les Caraïbes, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, avec près de 70 avions.

Découvrez le pays dont est publié notre article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *